répartition.JPG

Tailles de vêtements et tailles des françaises : une offre adaptée à la réalité ?

Après quelques jours de soldes, toutes celles portant un 38 ou un 40 constatent qu’il est déjà difficile de trouver sa taille dans les rayons. Mais pour celles qui font un 44 et plus, cette difficulté fait partie de la vie quotidienne. De même pour les femmes qui mesurent moins 1 m 60.... Pourtant, le prêt-à-porter devrait s'adapter aux françaises et pas l'inverse ! On vous explique tout... 

Ou en est l’offre « grandes tailles » aujourd’hui ?

Si on pouvait déplorer l’extrême pauvreté de l’offre dite « grandes tailles » il y a quelques années, les choses sont en train d’évoluer.

Grâce au e-commerce et en particulier à des acteurs anglo-saxons tels qu’Asos ou New Look, l’offre de vêtements pour les femmes faisant un 44 et plus s’est étoffée.

En parallèle, des grandes enseignes mode telles que H&M ou Mango - avec sa marque Violeta - ont également développé leur propre ligne « curve ».

Dernièrement, et sous la pression de près de 100.000 consommateurs, c’est le mastodonte Zara qui déclarait avoir dans ses projets le développement d’une ligne « grandes tailles ».

Malgré ces différentes initiatives, la question reste ouverte : l’offre de tailles proposées par les enseignes mode correspond-elle aux tailles des Françaises ?

En France, 40% des femmes font une taille 44 et plus alors qu’à peine plus de 6% des françaises font une taille 36.

Répartition des femmes françaises selon leur taille de vêtements

Source : ClicknDress – Etude réalisée en juin 2016 auprès de plus de 55.000 femmes âgées de 17 à 65 ans sur la base de données déclaratives collectées sur les différents services web ClicknDress

 

Or, si l’on s’intéresse à la disponibilité et à la représentativité de ces différentes tailles dans le paysage mode en France, on constate un certain décalage.

Sur près de 8.000 références produits étudiées, on constate que les femmes faisant une taille 36 ont 3 fois plus de choix que celles faisant une taille 44 alors qu’elles sont 2,3 fois moins nombreuses.

Même si l’offre « grandes tailles » s’est considérablement étoffée depuis quelques années – sans compter les enseignes qui taillent « grand » et dont le 42 peut correspondre par exemple à un 44 - elle ne correspond pas encore à la réalité des tailles des Françaises.

Source : ClicknDress – Etude réalisée en juin 2016 sur 7.975 robes commercialisées par 43 enseignes mode différentes distribuant leur offre en boutiques physiques en France.

 

Qu’en est-il des femmes beaucoup plus grandes ou plus petites que la moyenne ?

Si la problématique de la disponibilité des « grandes tailles » dans nos magasins de mode est arrivée sur le devant de la scène médiatique, il en est une autre dont les médias parlent peu mais qui peut être tout aussi handicapante pour toutes les femmes dont la taille (comprenez ici : la stature), ne correspond pas aux standards du prêt-à-porter.

En effet, 22% des femmes françaises mesurent 159 cm et moins et, à l’autre extrémité de la toise, elles sont presque 6% à mesurer 175 cm et plus.

 

Répartition des femmes françaises selon leur stature

Source : ClicknDress – Etude réalisée en juin 2016 auprès de plus de 55.000 femmes âgées de 17 à 65 ans sur la base de données déclaratives collectées sur les différents services web ClicknDress

 

Pour ces femmes, l’offre de vêtements est extrêmement réduite et, encore une fois, ce sont les acteurs anglo-saxons et les pure players web qui ont su leur apporter une solution.

En plus de proposer une ligne « curve », i.e. grandes tailles, ces acteurs proposent également des vêtements « Tall », i.e. pour les femmes mesurant 1,75 m et plus et des vêtements « Petite » pour les femmes mesurant 1,60 m et moins.

Il reste encore du chemin à parcourir pour que l’offre de vêtements corresponde à la réalité du corps des Françaises mais les progrès sont là et se poursuivent.

A bientôt sur clickndress ;)

 

 

See also

L'ajout de commentaire est fermé.